Charpente bois

Charpente bois

Contructeur de charpente bois traditionnelle (élaboration et construction dans notre atelier) et de charpente industrielle, nous nous adaptons à chaque projet, en fonction de vos besoins.

Le choix d’une charpente en bois se fera en fonction de vos besoins (combles aménagés, aménageables ou perdus, etc.), en fonction de votre budget et devra également respecter les consignes architecturales et les règles d’urbanismes.

Ainsi, vous pourrez choisir entre une charpente traditionnelle bois, une charpente fermette ou encore une charpente toit plat. Chacune d’entre elles exige une technique particulière.

 

Charpente bois traditionnelle

La charpente traditionnelle est la charpente la plus courante dans les constructions anciennes : elle est constituée de gros bois (très résistants au feu), assemblés sans connecteur.

Elle se compose de plusieurs éléments :

  • la ferme (structure porteuse) ;
  • les pannes qui s’appuient sur la ferme ;
  • les chevrons : ils sont cloués sur les pannes, posés dans le sens de la pente et écartés de 40 à 60 cm ;
  • les liteaux et voliges, dont le rôle est de supporter la couverture.

Cette charpente représente toute la qualité du travail artisanal du charpentier et mérite d’être laissée apparente. En effet, ce type de charpente est particulièrement esthétique.

 

La charpente à fermettes

Modèle phare de la charpente industrielle, est apparue vers les années 70 en France, avec l’essor immobilier. La ferme (structure principale de la charpente) est constituée par l’assemblage de plusieurs pièces :

  • les arbalétriers ;
  • l’entrait ;
  • le poinçon, etc.

Les éléments qui la constituent sont légers et leur assemblage se fait simplement, grâce à des connecteurs métalliques.

Les fermes remplacent les chevrons utilisés en charpente traditionnelle : elles reçoivent ensuite directement les liteaux de couverture. La stabilité de l’ensemble est assurée par la liaison des fermes entre elles, elle-même assurée par les contreventements et les dispositifs d’anti-flambages.

 

Charpente toit plat

On parle de charpente toit plat lorsque l’inclinaison de la charpente se situe entre 2 et 15 degrés :

  • Le minimum de 2° est nécessaire pour l’évacuation des eaux de pluie.
  • Une toiture plate peut donc avoir 2 pentes.
  • Au-delà de 15°, on parle de charpente inclinée.

Le principe de la toiture plate repose avant tout sur les progrès techniques, notamment sur l’amélioration de l’étanchéité.